Comment détacher efficacement et simplement ses vêtements ?

Ce week-end, vous avez mis votre plus beau tee-shirt/chemisier/pull en laine pour aller flâner dans les rues environnantes de votre quartier favori.

Mais avant d’y aller, c’est l’heure du déjeuner. Et là… c’est le drame. Serge, jeune tomate de 2 mois vient de se suicider sur votre haut tout propre après que vous ayez tenté de l’ingérer dans le cadre de votre repas comprenant de délicieuses pâtes aux tomates. Du coup, vous êtes un peu moins jovial en dépit de cette belle journée ensoleillée.

Des personnes qui semble-t-il ont légèrement tâché leurs vêtements. – Crédits image @freepik.com

Mais ne vous inquiétez pas, tout n’est pas perdu. Pour être certain de faire partir les vilaines tâches de vos vêtements, il est préférable de procéder à un détachage avant lavage. C’est d’autant plus vrai avec les lessives écologiques/maison qu’elles sont moins agressives que les industrielles. Et plus rapidement la tâche est traitée, moins grandes sont les chances qu’elle ne s’incruste au sein du vêtement.

/!\ Dans tous les cas, ne rincez pas la tâche à l’eau chaude, car cela a (généralement) pour conséquence de la fixer.

La solution relativement universelle pour lutter contre les tâches du quotidien (telles que le café ou le chocolat du matin), de gras, de fruit, ou même de sang est roulement de tambour … : le savon de Marseille (Qui ne l’avait pas vu venir celui-là?).

Vu que cette appelation n’est pas protégée (une pensée pour la marque « Le petit marseillais »), que faut-il pour faire un savon dit « de Marseille » ? De la soude (sodium hydroxyde), de l’eau (aqua), et de l’huile (d’olive et de coco généralement : sodium olivate et sodium cocoate). Vous pouvez parfois trouver d’autres huiles (sodium tallowate, sodium palmate, etc.), du sel (sodium chloride), voire de la glycérine ajoutée (glycerin) qui restent des ingrédients non nocifs pour vous (sans rentrer sur le débat sur la déforestation due aux cultures intensives d’huile de palme notamment).

Bon ok, maintenant qu’on a un savon de Marseille sous la main, comment on s’en sert en fonction de la tâche concernée ?

Pour les petites taches du quotidien
Humidifier la tâche et le savon à l’eau froide
Frotter la tâche avec le savon
Laisser agir 1 à plusieurs heures
Passez en machine à laver

Pour les taches de gras
Recouvrir la tache de savon que vous aurez préalablement rapé
Laisser agir quinze minutes (ou plus si la tache est ancienne) afin que le savon absorbe le gras
Frotter la tache et rincer à l’eau froide
Laver le linge en machine

Pour les taches de fruit
Epongez au maximum la tâche de fruit à l’aide d’un chiffon absorbant (en la tamponnant pour ne pas l’étaler)
Laisser le tissu dégorger dans l’eau froide pendant quinze minutes
Renouveler l’eau et ajouter du savon de Marseille et du jus de citron
Frotter délicatement la tache puis rincer à l’eau froide
Laver en machine

Et si vous préférez tester les méthodes de grands mères spécifiques à chaque type de tâche, voici un tableau récapitulatif qui n’emploie que des produits non toxiques pour l’environnement (issu du très bon blog de Raffa Grand Ménage).

Un tableau plutôt exhaustif – Crédits image @raffa.grand.menage.info

Sources :
https://www.marius-fabre.com/fr/blog/astuces-pour-enlever-les-taches-sur-textile-n128
http://raffa.grandmenage.info/post/2005/12/09/Tache_qui_tache_sans_tache___Détacher_avant_lavage

Laisser un commentaire

Fermer le menu

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour en assurer un fonctionnement optimal et nous permettre d'établir des statistiques de fréquentation. En savoir plus Bonne visite ! Accepter

×
×

Panier